• CHAMPIONNAT - 24ème Journée: Le Wydad déçoit ses supporters.

    Après la piètre performance à Agadir lors de la journée précédente, le Wydad de Casablanca reçevait un mal classé, le KAC de Kénitra (13ème), avec pour objectif les 3 points de la victoire afin de garder ses distances avec le dauphin rajaoui. Pour cette rencontre, Zaki opéra 3 changements avec les titularisations de Benkajjane (à la place de Ndiaye, blessé), Ait Laârif qui a été préféré à Lebhij et Skouma à la place de Tiago.

    Devant un public assez nombreux comme d'habitude, les casablancais allaient entamer la rencontre en exerçant une forte pression sur les visiteurs. Dès la 5ème minute, Mouithys faillit ouvrir la marque mais sa frappe du gauche fût difficilement stoppé par le gardien adverse. Par la suite, Ait Laârif se procura une occasion en or mais son excès de dribbles et sa mauvaise précision l'empechèrent de donner l'avantage aux siens. De l'autre côté, les visiteurs se contentaient de défendre et procédaient par contre, dont quelques uns étaient assez dangereux surtout que la défense wydadie montrait comme à son habitude d'énormes signes de fébrilité. En fin de première période, Mouithys se procura une autre belle occasion mais son retourné accrobatique finit à côté. Score à la pause, 0-0.

    Au retour des vestaires, les Rouges allaient être cueillis à froid puisque dès la 55ème minute, les Kénitris allaient ouvrir le score, profitant encore une fois des largesses de la défense et surtout de l'arrière droit Hamada Ouali Alami qui déserta son côté et permit à l'attaquant adverse de scorer sans problème. A noter aussi que Nadir Lemyaghri n'était pas exempt de tout reproche. Cette ouverture du score obligea Zaki à prendre des risques en attaque. Il décida alors d'incorporer Bidodane à la place d'un Faouzi trop brouillon. Et le vétéran wydadi allait vite se mettre en évidence puisqu'à la 64ème minute, il réussit à égaliser grâce à un superbe enchaînement contrôle poitrine-reprise de volée. Cette égalisation réveilla le stade ce qui motiva les joueurs. Et à un quart d'heure de la fin, Mouithys allait donner l'avantage aux Rouges suite un corner bien botté par Ajeddou (75ème). Et alors que l'on croyait que le match était plié, la défense et le gardien du WAC allaient offrir l'égalisation aux visiteurs suite à un coup-franc repris de la tête par Coulibaly (prêté par le WAC au KAC) et qui loba tout le monde (82ème). Plus rien ne sera marqué et le match se solda sur un match nul au goût d'une défaite pour les Rouges.

    Le Wydad de Casablanca confirme sa mauvaise forme du moment. A vrai dire, elle dure depuis le début des matchs retours puisqu'en 9 rencontres disputées, le WAC n'en gagna que 3, trop faible pour un prétendant au titre. Cette contre-performance fragilise encore plus la position du Wydad puisqu'en cas de victoire du Raja lors de son match retard, il reviendrait à un seul petit point. Mr Zaki doit absolument revoir ses plans et surtout sa défense car elle prend l'eau de toute part à chaque match.


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :