• CHAMPIONNAT - 4ème Journée: Hicham Louissi offre la victoire à l'AS Salé.

    Enorme désillusion pour le Wydad de Casablanca lors de la 4ème journée du Championnat National de 1ère Division. En effet, les Rouges se sont inclinés à domicile face à l'AS Salé sur le score de 1-0. L'unique but de la rencontre a été inscrit lors des arrêts de jeu alors que les Slaouis jouaient à 10.

    Pourtant tous les voyants étaient au vert pour les hommes de Baddou Zaki. En effet, le WAC jouait à domicile devant un public assez nombreux et profitait aussi des retours de Ait Laarif et Bidodane ainsi que de la qualification d'Ahmed Ajeddou. Le coach opéra quelques changements dans son onze de départ en titularisant Hamada comme arrière droit à la place de Lemssen. Le match débuta lentement malgré une possession de balle largement favorable aux casablancais. La 1ère occasion franche intervint à la 25ème minute sur une belle passe de Berrabeh qui trouva Mouithys, mais ce dernier n'appuya pas trop sa frappe qui finit dans les bras du gardien adverse. 5 minutes plutard, et sur un centre venu de la droite, Bidodane remisa de la tête pour ce même Mouithys qui tenta un coup de ciseau mais qui passa au dessus. Et alors que l'attaque wydadi commençait à se réveiller, Zaki surpris tout son monde en incorporant un milieu, Ajeddou, à la place d'un attaquant, Bidodane, pourtant auteur d'un bon début de match.

    Ce changement allait créer un embouteillage au milieu de terrain puisque l'équipe se retrouva à jouer avec 4 milieux axiaux (Ait Laarif, Skouma, Ajeddou et Angan). Au retour des vestiaires, rien à signaler si ce n'est un jeu stérile qui se cantonna au milieu de terrain. Ce n'est qu'à partir du dernier quart d'heure que l'attaque du WAC se réveilla puisque Lys Mouithys se procura 2 occasions franches, une première sur une tête qui fût brillamment détournée par le gardien adverse, puis sur un tir qui finit sa course dans les nuages. La rentrée d'El Allagui à la place d'Angan ne changera rien. Et alors que l'on se dirigeait vers un nul vierge, le capitaine des Rouges, Hicham Louissi, allait commettre l'irréparable. En effet, et alors qu'il était dernier défenseur, il offrit le cuir à un attaquant slaoui qui ne se fit pas prier pour fusiller à bout portant Karim Fegrouche.

    Le WAC s'incline donc pour la 1ère fois la saison et perd des points précieux à domicile. L'adversaire n'était pourtant pas une foudre de guerre, mais l'inéfficacité des attaquants et le mauvais coaching de Zaki finirent par coûter cher. La défense reste un chantier total puisqu'en seulement 4 rencontres, le WAC aura encaissé 6 buts, indigne pour une équipe qui joue le titre. On le rappelera jamais assez, mais Adoua, El Brazi et Menkari manquent cruellement, leur remplaçants se montrant très friables.

    Le championnat va observer une trêve international de 15 jours en raison du match Gabon-Maroc. Zaki en profitera pour organiser 2 matchs amicaux afin de faire les réglages nécessaires puisque la situation en défense devient très préoccupante.


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :